Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bilharziose affecte les enfants de l'Itasy

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: La bilharziose affecte les enfants de l'Itasy   Mer 8 Oct - 5:38

http://www.lexpressmada.com/ du 8 octobre 2008

La bilharziose affecte les enfants de l'Itasy


Alarmant. La situation est inquiétante dans la région de l'Itasy dans la mesure où le taux de prévalence de la bilharziose atteint 50 %, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette maladie affecte surtout les enfants âgés de 5 à 15 ans.
Ils forment le groupe le plus vulnérable. « Les enfants appartenant à cette tranche d'âge sont les plus exposés dans la mesure où ils sont un terrain favorable à la prolifération des vers de la bilharziose », explique Thédule Ravelomanantsoa, chef de santé du district de Soavinandriana en signalant que la bilharziose intestinale, qui sévit dans sa région, est causée par l’insalubrité de l’eau.
L'OMS classe la bilharziose parmi les maladies tropicales négligées. Cela pourrait expliquer sa recrudescence. « Non seulement le gouvernement malgache, mais aussi les autres parlementaires du monde entier ainsi que les bailleurs, ont minimisé l'existence de cette maladie, ces dernières années », rapporte Malala Raminosoa, administrateur de Programme et promotion de la santé à l'OMS. La situation est plus qu'alarmante puisque les chiffres sont assez importants. « Sur les Hautes terres centrales, deux millions de sujets sont exposés à la bilharziose intestinale », poursuit-elle.
Cette situation a éveillé l'attention de cette organisation onusienne qui a pris en main la distribution du médicament, « praziquantel », aux côtés de son partenaire, le laboratoire Merck.
Pendant trois jours, 45 000 enfants issus des 262 écoles de Soavinandriana, dont celles de l'Itasy, sont ciblés par la campagne, depuis le 6 octobre. Cette initiative traduit une volonté de réduire les impacts rétroactifs de cette maladie sur le pays. « Les séquelles de la bilharziose sont désastreuses pour les enfants dans la mesure où elle entrave leur développement physique et intellectuel », rappelle Yvette Celine Seignon, représentante de l'OMS à Madagascar, dans son discours de lancement de la campagne, à Itasy. Ces écoliers de Soavinandriana seront pris en charge pendant trois années consécutives. Ils prendront chacun un comprimé préventif tous les ans.

Noro Haingo Rakotoseheno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Région Itasy • Lutte contre la bilharziose   Mer 8 Oct - 5:44

http://www.madagascar-tribune.com du 8 octobre 2008

Traiter un demi-million d’enfants

mercredi 8 octobre 2008, par Nivo T. A.

Six pays africains prioritaires de l’OMS dont Madagascar bénéficient des avantages dans la mise en œuvre de l’approche intégrée de lutte contre la bilharziose qui affecte environ deux millions d’enfants.

L’OMS, en partenariat avec le laboratoire Merck qui fabrique les médicaments de traitement de cette bilharziose, vient de lancer la campagne de lutte contre cette maladie dans la région d’Itasy. Ainsi, elle envisage de traiter 421 790 enfants dans 1071 écoles issues des 3 districts de cette Région. Au niveau national, l’OMS a déjà doté le pays de 2.500.000 comprimés de Praziquantel qui ont été distribués aux enfants d’âge scolaires, en juin dernier, dans 21 districts situés sur la côte Est de Madagascar. Cette opération a été menée dans 5341 écoles sous la houlette des enseignants. A cet effet, plus de 84% des enfants d’âge scolaire ont déjà été traités.

Selon le représentant de l’OMS à Madagascar, la bilharziose uro-génitale sévit dans la moitié Ouest et le Nord de l’Île tandis que la bilharziose intestinale se rencontre dans la partie Est et Sud de l’Île ainsi que sur les hautes terres centrales. Au niveau international, la même maladie affecte 200.millions de personnes et plus de 650 millions de personnes habitent dans les zones endémiques se trouvant surtout en Afrique subsaharienne.

L’OMS vise à diminuer les souffrances des porteurs de la bilharziose et assure le traitement régulier d’au moins 75 % des enfants d’âge scolaire (5 à 15 ans) à risque de développer la morbidité due à cette maladie d’ici 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: La bilharziose fait rage à Sakaraha   Lun 17 Nov - 17:01

L'Express de Madagascar (Antananarivo)

23 Mai 2008
Publié sur le web le 23 Mai 2008

Fanja Saholiarisoa


La population dans la commune rurale de Sakaraha est inquiète. Depuis quelques temps, la recrudescence des cas de bilharziose désoriente les habitants et même les médecins. Raphaël Jean François, maire de la commune, est tout aussi consterné. «Nous avons noté des cas minimes de bilharziose auparavant. Mais actuellement, Sakaraha est devenue une zone rouge de cette maladie infectieuse», souligne-t-il, en sollicitant l'aide de la direction centrale pour pouvoir maîtriser la situation actuelle à Sakaraha.

Ce responsable souligne que l'inexistence des infractructures en matière d'hygiène et d'assainissement est le grand handicap de la commune. « On n'a ni toilettes ni lavoirs publics, ce qui amène la population à faire leurs besoins partout », ajoute le maire


En même temps, le centre de santé de base (CSBII) manque d'appareils adéquats. La plupart des patients doivent se rendre à Toliara pour pouvoir obtenir les soins nécessaires. La bilharziose est réperée dans 74 pays tropicaux, dont Madagascar, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 200 millions de personnes sont concernées dont 200 000 meurent chaque année.

Pour le cas de Sakaraha, on ignore le taux de mortalité due à cette maladie mais sa propagation est très rapide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bilharziose affecte les enfants de l'Itasy   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bilharziose affecte les enfants de l'Itasy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Santé a Madagascar-
Sauter vers: