Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Beryl vert ou emeraude de 536 kilos ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Beryl vert ou emeraude de 536 kilos ?   Mer 26 Sep - 9:54

Article paru dans " Madagascar tribune " du 26 sept 2007


Contre-expertise d’une délégation malgache

Béryl vert ou émeraude. Effectivement, une pierre de couleur verte de 536 kilos est exposée dans un musée de la Réunion. D’après les informations fournies par les médias réunionnais, il s’agit de pierres précieuses, en l’occurrence de l’Emeraude, provenant de Madagascar, placée actuellement sous haute surveillance. Hier, lors d’une conférence de presse, le ministre des Mines, Donat Andriamahefaparany a précisé l’existence de cette pierre. D’après ses propos, l’exportation du béryl vert a été déclarée auprès du ministère. Étant donné que c’est une pierre industrielle, le certificat de conformité a été délivré par la direction régionale du ministère le 22 août dernier. La valeur sus-mentionnée s’élève à 30 000 euros. Si c’est de l’émeraude, qui est une pierre précieuse, ce montant est de loin ce qu’elle vaut. En fonction de la qualité, le prix du gramme peut s’afficher entre 50 à 200 dollars. Et, selon les estimations 30 à 40% de ce bloc est constitué d’émeraude ou de béryl.

Possible rapatriement

De même, du côté des douanes françaises, les formalités ont été aussi respectées. Le béryl vert a été bel et bien déclaré, et la déclaration fut avisée le 27 août dernier. Or, la presse réunionnaise a divulgué que cette pierre a été exposée depuis maintenant six mois. « Toutes les informations doivent être justifiées » a souligné le ministre.
Par ailleurs, il a souligné qu’une délégation malgache composée des techniciens de son ministère, des ministères des Finances et du ministère des Affaires étrangères partira très prochainement, juste après l’aval des services douaniers français sur les lieux. L’objet de sa mission étant de procéder à une contre-expertise et de confirmer si c’est bel et bien de l’émeraude.
Au cas où les déclarations seraient fausses, l’Etat malgache va entamer des négociations politiques avec les autorités françaises afin que ce bloc de pierre soit rapatrié, car une émeraude de 100 kilos demeure une pierre rare, un patrimoine. En fait, des laboratoires français y seront aussi présents pour éviter les contestations.
De plus, tout individu concerné par cette affaire serait sanctionné par la Loi. Les informations afférentes à la provenance de la pierre sont en cours d’étude. À souligner que la société qui l’a exportée est connue. Dans le cas contraire, l’affaire serait classée. Toutefois, les efforts du ministère pour formaliser le secteur et abolir l’exportation illicite de pierres précieuses seront renforcés.

Lanto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Gemmologie , formation à Madagascar   Mer 10 Oct - 7:47

Article paru dans " l' express de Madagascar " du 10 octobre 2007

Simon Richard Rakotondrainibe

« Valoriser le cabochon...»


La bijouterie fait main est enseignée à l'Institut de gemmologie de Madagascar.





• Pouvez-vous expliquer ce qu'on appelle bijouterie fait main ?
- La gemmologie identifie une pierre précieuse, la lapidairerie est l'art de tailler les pierres précieuses, et la bijouterie consiste à ressembler ces différents élements pour en faire des bijoux. Les bijoux fait main sont également appelés bijoux-fantaisie et peuvent être des assemblages de pierres taillées pour former un colier, par exemple.
• Comment se déroule la formation ?
- La formation en bijouterie est composée de dix séances de trois heures chacune et s'étale sur deux semaines. Elle est payante à raison de 800 000 ariary. Pour cette première promotion, nous avons fait venir de Canada une formatrice dénommée Rachelle Rasolofo Czerwinski. Cette équipe est composée de dix personnes qui deviendront ensuite des formateurs; elles assureront des formations dans les régions qui en auront besoin.
• Qui peut y participer ?
- Tout le monde sans exception peut participer à la formation. La première promotion, par exemple, est composée de personnes issues de milieux professionnels divers. Certains sont des stylistes, d'autres des couturières, ou sont même déjà des formateurs au sein de l'IGM dans une autre spécialité.
• Quelle pierre utilise-t-on pour les bijoux fait main ?
Les bijoux fait main utilisent beaucoup de déchets de pierres précieuses appelées communément cabochons. Il s'agit, à travers cette formation, justement de valoriser ces cabochons qui sont souvent jetés par les petits exploitants miniers. Même sur le marché mondial, les bijoux-fantaisie faits avec des cabochons sont devenus très appréciés et nous savons que Madagascar a d'énormes potentialités.


Mahefa Rakotomalala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: journée de la gemmologie   Dim 16 Déc - 9:40

Article paru dans " Madagascar tribune " du 15 dec 2007


Hausse des recettes minières
par Lanto


Les recettes d’exportation minières devront passer de 50 millions de dollars cette année à 300 millions de dollars en 2012. Ce défi bien ambitieux lancé dans le cadre du « Madagascar Action Plan » nécessite des actions fondées. Il s’agit d’augmenter les exportations de pierres taillées et de réduire les trafics illicites, affirme le secrétaire général des Mines, Patrick Razakamananifidy, hier, au cours de la célébration du 3ème édition de la journée de la gemmologie.

En ce qui concerne les exportations des pierres taillées, l’amélioration de la qualité des gemmes est incontournable pour leurs compétitivités. En fait, 90% des rubis et saphirs vendus dans le monde sont traités pour améliorer leurs apparences.

L’éclat, la couleur, la clarté et la dureté des pierres sont à valoriser. La gemmologie joue ainsi un rôle primordial. L’existence de l’Institut de gemmologie constitue un avantage pour le pays dans la mesure où elle contribue à la professionnalisation du secteur par le biais des formations. Depuis 2004, 338 lapidaires ont été certifiés IGM, 90 gemmologues sont certifiés « Gemmological Institute of America ».

En partenariat avec le ministère de l’Education nationale et des investisseurs, les instituts de formation seront multipliés d’ici 2008 pour augmenter le nombre de bénéficiaires. Cette initiative permettra de réduire les exportations de pierres brutes. Afin d’éliminer les trafics illicites, le ministère des Mines va renforcer le contrôle de la sortie des pierres en partenariat avec les collectivités territoriales décentralisées, la gendarmerie, les douaniers. Des formations sur les inspections minières seront dispensées à ces derniers à compter de 2008 à l’IGM. La mise en place du Bureau d’Administration Minière est en cours à Ilakaka-Sakaraha.

Par ailleurs, les sanctions seront renforcées. Le nouveau code connaitra ainsi des améliorations à cet effet. Les exportations illicites devront connaître une réduction de 5% dans les trois prochaines années.
http://www.madagascar-tribune.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: journée de la gemmologie   Dim 16 Déc - 9:40

Article paru dans " Madagascar tribune " du 15 dec 2007


Hausse des recettes minières
par Lanto


Les recettes d’exportation minières devront passer de 50 millions de dollars cette année à 300 millions de dollars en 2012. Ce défi bien ambitieux lancé dans le cadre du « Madagascar Action Plan » nécessite des actions fondées. Il s’agit d’augmenter les exportations de pierres taillées et de réduire les trafics illicites, affirme le secrétaire général des Mines, Patrick Razakamananifidy, hier, au cours de la célébration du 3ème édition de la journée de la gemmologie.

En ce qui concerne les exportations des pierres taillées, l’amélioration de la qualité des gemmes est incontournable pour leurs compétitivités. En fait, 90% des rubis et saphirs vendus dans le monde sont traités pour améliorer leurs apparences.

L’éclat, la couleur, la clarté et la dureté des pierres sont à valoriser. La gemmologie joue ainsi un rôle primordial. L’existence de l’Institut de gemmologie constitue un avantage pour le pays dans la mesure où elle contribue à la professionnalisation du secteur par le biais des formations. Depuis 2004, 338 lapidaires ont été certifiés IGM, 90 gemmologues sont certifiés « Gemmological Institute of America ».

En partenariat avec le ministère de l’Education nationale et des investisseurs, les instituts de formation seront multipliés d’ici 2008 pour augmenter le nombre de bénéficiaires. Cette initiative permettra de réduire les exportations de pierres brutes. Afin d’éliminer les trafics illicites, le ministère des Mines va renforcer le contrôle de la sortie des pierres en partenariat avec les collectivités territoriales décentralisées, la gendarmerie, les douaniers. Des formations sur les inspections minières seront dispensées à ces derniers à compter de 2008 à l’IGM. La mise en place du Bureau d’Administration Minière est en cours à Ilakaka-Sakaraha.

Par ailleurs, les sanctions seront renforcées. Le nouveau code connaitra ainsi des améliorations à cet effet. Les exportations illicites devront connaître une réduction de 5% dans les trois prochaines années.
http://www.madagascar-tribune.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beryl vert ou emeraude de 536 kilos ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beryl vert ou emeraude de 536 kilos ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reproduction mâle Emeraude BF + Femelle verte (geno MG)
» EMERAUDE 8 mois adorable panthère noire aux yeux verts (dpt 64)
» TARZAN, 8 ans, matou marbré brun aux yeux vert émeraude, en FA (59)
» Le Lézard vert ou Limbert (Lacerta viridis)
» Garder un pres beaux et vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Pierres precieuses et autres gemmes-
Sauter vers: