Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Profanation.

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Profanation.   Mar 26 Aoû - 6:29

http://www.madagascar-tribune.com/ du mardi 26 août 2008, par Hassy



Un français risque l’expulsion



Un ressortissant français risque l’expulsion pour s’être soulagé sur la devanture de l’aéroport d’Ivato. Au terme de trois mois d’atermoiement, l’affaire est aujourd’hui sujette à un rebondissement pour cause de trafic d’influence pendant les enquêtes préliminaires. Le délit remonte à un vendredi du mois de juin, vers 22h30. L’incriminé, un français trentenaire, aurait vidé sa vessie sur le totem (Aloalo) érigé près de la façade du terminal des départs et arrivées nationaux. Pris sur le fait, il a été interpellé par la gendarmerie de l’aéroport puis amené au bureau de la brigade pour les enquêtes préliminaires. Le français a suivi les forces de l’ordre sans la moindre résistance. C’est là qu’il a expliqué à ces derniers qu’il avait eu un besoin pressant alors qu’il attendait l’arrivée de sa femme qui était à bord du vol Paris- Tana d’Air France. L’avion étant en passe d’atterrir, il était désemparé le conduisant à faire ce geste irréfléchi. Les gendarmes lui ont expliqué alors que des toilettes sont installées dans les locaux de l’aéroport.





le totem profane par le Français.

Secours diplomatique

Avant le procès verbal, les préposés de l’ordre lui ont fait savoir ses droits. L’article 53 nouveau de la loi 96.036 du code des procédures pénales stipule que quiconque enquêté a le droit d’être assisté. L’inculpé a alors téléphoné à un compatriote, lequel est un diplomate venu à la rescousse. Cet employé d’ambassade a mis sa main à la pâte, quitte à influencer les gendarmes de sorte que l’affaire soit étouffée. Il a pu tirer le délinquant du bureau de la brigade. Toutefois, un revirement de situation surgit actuellement. La police aux frontières, épaulée par la gendarmerie, a reçu l’ordre de reprendre l’affaire en main. Des informations laissent entrevoir que la mesure d’expulsion pourrait bien être appliquée à l’encontre de cet étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Profanation.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Madagascar - Faits divers-
Sauter vers: