Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Madagascar place des militaires à la tête d’un tiers des régions

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Madagascar place des militaires à la tête d’un tiers des régions   Ven 22 Nov - 20:04


Madagascar place des militaires à la tête d’un tiers des régions
publié le 22 novembre 2013 par Ciclanoo.re



Des militaires ont été placés à la tête de huit régions à Madagascar, après le limogeage de près de la moitié des chefs de région, suscitant l’inquiétude jeudi des commentateurs locaux avant le deuxième tour de la présidentielle le 20 décembre.

"La junte militaire au pouvoir", titrait jeudi le premier quotien malgache L’Express de Madagascar, après l’annonce mercredi soir par le gouvernement de transition non élu d’Andry Rajoelina de la nomination de cinq colonels et trois généraux.

La région de Diana notamment, qui englobe l’île touristique de Nosy Be, théâtre en octobre d’un triple lynchage et d’un braquage, sera dirigée jusqu’à nouvel ordre par le colonel Maevalaza, selon le communiqué du conseil des ministres.

Dans cinq autres régions désormais gouvernées par un militaire, l’insécurité est endémique, alimentée notamment par les vols de zébus et autres trafics.

Le gouvernement de M. Rajoelina a justifié ces changements par "la candidature aux élections législatives de certains chefs de région, les évènements en matière d’insécurité qui ont prévalu ces derniers temps, ainsi que le contexte politique national", selon le communiqué.

Mais pour le général en retraite Désiré Ramakavelo, ancien ministre de la défense malgache, ces nominations présagent la "mise en place d’état d’urgence" ou une "nécessité nationale".

"Une telle décision n’est pas opportune dans le contexte actuel à la veille du deuxième tour", a-t-il déclaré à l’AFP.

C’est la deuxième série de limogeage de chefs de région cette année à Madagascar. La première a eu lieu le 9 août et avait vu la nomination de sept nouveaux chef de région mais aucun militaire.

Depuis l’indépendance, des militaires ont joué un rôle important dans la direction du pays : dans l’accession au pouvoir de l’amiral Didier Ratsiraka en 1975, et dans celle de M. Rajoelina en 2009, lorsque Marc Ravalomanana a transféré ses pouvoirs à un comité militaire.

Le second tour de la présidentielle malgache opposera le 20 décembre les candidats de l’ex-président Marc Ravalomanana et de M. Rajoelina, l’actuel homme fort du pays.

Robinson Jean Louis, candidat de M. Ravalomanana, et Hery Rajaonarimampianina, pour le camp adverse, ont recueilli respectivement 21,10% et 15,93% des voix au premier tour du 25 octobre, distançant largement les 31 autres candidats.

Des résultats provisoires que la commission électorale (Cenit) doit, sauf surprise, confirmer vendredi.

Site source : www.clicanoo.re
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Madagascar place des militaires à la tête d’un tiers des régions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nantes - Place du Commerce
» FESTIVAL DE MUSIQUES MILITAIRES du 25 Juin au 27 Juin 2010
» Brest place de la liberté
» Mise en place planning buvette
» Madagascar, toujours en état d'alerte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Evénements et troubles politiques de 2009 à 2013 .-
Sauter vers: