Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réunion d'Ivato Le retrait des trois candidats requis

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Réunion d'Ivato Le retrait des trois candidats requis   Mar 4 Juin - 16:25

SOURCE: www.lexpressmada.com
Réunion d'Ivato
Le retrait des trois candidats requis

Les organisateurs de la réunion d'Ivato tentent d'imposer le retrait des candidatures des trois personnalités, selon l'exigence de la communauté internationale. Les principaux concernés et leur équipe campent sur leur position.
C'est une entente arrachée au forceps. Les organisateurs de la réunion d'Ivato imposent un « accord » pour le désistement des candidats Andry Rajoelina, président de la Transition, l'ancienne Première Dame Lalao Ravalomanana et l'ancien président Didier Ratsiraka à la présidentielle.
Selon certaines indiscrétions, les organisateurs à la réunion vont demander à la Cour électorale spéciale (CES) de réviser sa décision. Il s'agit de la suppression de la liste des candidats à la course à la magistrature suprême, « ceux qui n'ont pas rempli les conditions de candidature ». « Tout le monde est également unanime pour le maintien de l'élection présidentielle pour le 24 juillet », a indiqué Sylvain Rabotoarison, président du Comité de réconciliation malgache (CRM), hier à 1h15 du matin.
Après 16 heures de discussions, les participants à la réunion sont arrivés à peu près à faire du surplace, enfin presque. « Certains n'ont pas signé l'accord. C'est, entre autres, le cas de la mouvance Ravalomanana, de la mouvance Ratsiraka et de la mouvance Zafy. La mouvance Rajoelina a signé mais avec réserve », affirme le général Ranto Rabarisoa, président du Comité militaire de défense nationale (CMDN). Cette « réserve » devrait concerner l'acceptation pour Andry Rajoelina, président de la Transition, de se désister à condition que Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka le fassent en même temps que lui, comme il avait toujours martelé.
Les organisateurs de la rencontre des organes prévus par la Feuille de route et des forces de l'ordre, n'entendent pas en rester là. Ils vont « proposer » l'accord à la Cour électorale spéciale (CES), selon Sylvain Rabotoarison, qui « espère » une décision de la part de la Chambre spéciale au sein de la Haute cour constitutionnelle (HCC) « dans les 48 heures » pour légaliser la « suggestion ».
Le président du CRM remet sur la table les contraintes liées au calendrier pour expliquer la marche forcée imposée pour légaliser l'exclusion des trois candidats. Il évoque la date butoir du 10 juin pour pouvoir imprimer les bulletins uniques à temps, si l'on tient compte du maintien du calendrier électoral.
Mesures draconiennes
Sylvain Rabotoarison avait déjà fixé l'objectif de la réunion lors de son intervention samedi. Il avait indiqué l'obligation pour les trois candidats de se retirer de la course à la magistrature suprême. Il avait soutenu qu'il faudra « prendre des mesures draconiennes s'il le faut ». Après la rencontre d'hier, il s'est félicité du consentement « de la majorité » pour légitimer les résultats obtenus au cours d'un débat-marathon avec une forte présence militaire armée, jusque dans les couloirs de la salle de réunion. Il soutient qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un accord total.
Mais les résultats des discussions reviennent à peu près à la situation d'avant la rencontre. Il s'agit d'une tentative de mise à l'écart des trois candidats selon les souhaits de la communauté internationale et le refus, avec des degrés différents, des principaux concernés. L'une des rares avancées est donc cet « accord » à soumettre à la CES.
Les organisateurs arrivent ainsi à lancer un message qui pourrait rassurer la communauté internationale sur ses exigences. Mais leur démarche n'est pas sans risque. L'on ne sait pas encore la réaction des trois candidats, voire leurs concurrents. Certains d'entre eux pourraient être concernés par l'exigence d'une présence « physique » requise par la loi pendant les six derniers mois avant le dépôt de candidature.
L'autre débat sur la table concerne la remise en cause de la décision de la CES. Celle du 3 mai, concernant la liste des candidats, avait insisté sur son caractère « irrévocable ». La démarche des organes prévus par la Feuille de route affaiblit un peu plus la CES et risque de créer un cas précédent sur la contestation de sa décision au moment de la proclamation des résultats du scrutin.

Réunion sous haute surveillance
Des dispositions spectaculaires. Les forces de l'ordre ont marqué de leur empreinte la tenue de la réunion d'Ivato. Les dispositions particulières ont été mises en place durant la journée.
Fouille systématique des participants, interdiction des téléphones dans la salle de réunion ont été appliqués par des éléments des forces de l'ordre. Les normes imposées n'ont pas permis à Dolin Rasolosoa, président du Conseil supérieur de la Transition (CST) et Tabera Randriamanantsoa, ministre de la Fonction publique, du travail et des lois sociales, de prendre part à la réunion à cause de l'interdiction imposée à tous les candidats de ne pas assister au rendez-vous.
Les forces de l'ordre ont bouclé les périmètres quelques instants après le début de la réunion. Les journalistes ont été priés d'attendre derrière le portail du Centre de conférences international. Les sorties ont également été contrôlées, car les participants n'avaient pas le droit de quitter l'enceinte même momentanément. Même Honoré Rakotomanana, juriste, a eu droit à un escorte en quittant les lieux à la suite d'un malaise.

Iloniaina Alain
Mardi 04 juin 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Réunion d'Ivato Le retrait des trois candidats requis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flamboyant de la réunion
» [Table de réunion] Table Confront par Anne Boysen
» une petite graine qui arrive de la réunion
» Gratin de pâtes aux trois fromages
» Pour ceux qui habitent près de Trois-Rivières et qui voudraient le livre ' Hidden of Walt Disney', les 600 secrets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Evénements et troubles politiques de 2009 à 2013 .-
Sauter vers: