Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conseils pratiques pour les voyageurs au Vietnam (Part2)

Aller en bas 
AuteurMessage
trangnguyen



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Conseils pratiques pour les voyageurs au Vietnam (Part2)   Mar 31 Aoû - 6:43

2/ Culture et Tradition

Le Vietnam : un pays de traditions et de bienséance » Un peuple multiethnique à plusieurs religions
Certes, le Vietnam est majoritairement bouddhiste (et taoïste et confucianiste) compte tenu de l’influence chinoise qui y a régné pendant plusieurs siècles. Toutefois, le peuple vietnamien se compose de plusieurs ethnies, ce qui implique une diversité de croyances et de rites religieux.
Les festivités religieuses expriment un grand esprit communautaire chez les minorités. A titre d’exemple, la Cérémonie de l'abandon de la tombe (bo ma), principalement perpétrée par les Rai, Ba Na et E De, est un ancien rite funéraire consistant à rompre le lien entre les vivants et le défunt, quelques années après sa mort.
D’autres rites tiennent davantage de la superstition comme la Cérémonie du culte de la Terre du village (cung dat lang). Il s’agit, cette fois, de demander, en amont de la récolte, la prospérité et des conditions favorables pour le travail aux esprits, également appelés Génies. Disons, qu’en règle générale, les Vietnamiens continuent de faire appel à la géomancie pour les événements importants.
Le caodaïsme (cao dai en vietnamien) est une autre grande religion du Vietnam. Il s’agit d’une croyance locale - née dans le Sud du pays dans les années 1920 – et fondée sur différentes philosophies occidentales et orientales, dont certaines sont empruntées au spiritisme. Le temple de Tây Ninh est le principal symbole du caodaïsme au Vietnam.
Par ailleurs, le pays a conservé une tradition chrétienne assez conséquente depuis le départ des colons français – il y a déjà plus d’un demi-siècle maintenant – et ce malgré la répression communiste.
Le Vietnam est, en effet, le second pays chrétien en Asie du Sud-est, après les Philippines.
Quoi qu’il en soit, les Vietnamiens respectent les lieux de culte quels qu’ils soient : pagodes, temples, églises, etc. Ils se déchaussent, parlent à voix basse, ne touchent pas aux objets d’ornements et adoptent une tenue correcte (ce qu’ils font en règle générale d’ailleurs).
Les touristes sont bien évidemment tenus de respecter ces mêmes règles de bienséance. Elles s’appliquent d’ailleurs dans les autres lieux de visite aussi divers que les musées, les sites historiques ou encore les mausolées. Le reproche que les Vietnamiens font principalement aux Occidentaux est de ne pas prendre soin de leur apparence, lorsqu’ils rencontrent des voyageurs en short et sac à dos, par exemple.
» Un peuple respectueux de la famille et des ancêtres
D’une part, les ménages vietnamiens se composent généralement des parents, des enfants et même des grands-parents. Si le modèle de famille nucléaire occidental commence à se développer au Vietnam. Le modèle traditionnel demeure cependant une référence. Les aînés sont extrêmement respectés.
D’autre part, le culte des ancêtres reste un des fondements de la société vietnamienne. Il s’apparente à une piété, limitée au cercle familial. Autrement dit, les Vietnamiens croient en la protection des ancêtres sur leurs descendants, de même qu’ils ne peuvent concevoir de ne pas avoir d’enfant, ce qui reviendrait à être condamné à une errance éternelle après la mort.
» Un peuple bienséant
Les Vietnamiens ne sont pas spécialement hautains, ils sont plutôt détendus. Toutefois les conventions sociales leur imposent d’adopter un comportement discret afin de n’offusquer personne. Il faut toujours être habillé de façon à respecter autrui. Le nudisme ne serait, par ailleurs, absolument pas conceivable au Vietnam.
Toute familiarité est à proscrire. Pour se saluer, on se sert simplement la main, voire les deux pour davantage de cordialité. Il n’est pas concevable pour les Vietnamiens de s’embrasser en public ou de se tenir par la main, pratique occidentale qu’ils jugent d’ailleurs excentrique.
De même, il ne faut pas faire preuve d’indiscrétion et surtout demeurer courtois dans les discussions. Celles-ci ne doivent pas porter sur des sujets sensibles tels que le communisme. De même qu’il vaut mieux éviter de parler de sida, de drogue ou de prostitution, fléaux qui frappent pourtant le pays avec vigueur. Ne vous aventurez pas sur ces sujets glissants et ne sortez pas de vos gonds, au risque que votre interlocuteur perde la face, attitude mal perçue dans le pays.
Enfin, les dernières règles importantes concernent le repas. Avant toute chose, il faut se déchausser. Une fois à table, il n’est pas question de commencer à manger avant que chaque convive soit servi. D’ailleurs, chacun se sert soi-même dans tous les plats disposés au centre de la table, mais ce par petites quantités, une à deux bouchées à chaque fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conseils pratiques pour les voyageurs au Vietnam (Part2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseils pour relooker ma cuisine !
» Exercices pratiques pour Nikon Capture NX2
» Petits conseils pour ma maman
» Conseils couleurs pour repeindre cuisine "rustique"
» demande de conseils pour déco d'une chambre mansardée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Recits de voyage-
Sauter vers: