Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Investissements directs étrangers (IDE) en baisse de 17% en 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Investissements directs étrangers (IDE) en baisse de 17% en 2009   Mer 10 Fév - 17:16

.

Source : http://www.madagascar-tribune.com/


Investissements directs étrangers (IDE) en baisse de 17% en 2009
mercredi 10 février


Au cours des trois premiers trimestres de 2009, les entrées d’IDE dans le pays s’élevaient à USD 954 millions principalement pour soutenir préexistant projets miniers. Cela représente une baisse de 17% par rapport la même période en 2008, au cours de laquelle l’IDE s’est élevé à 1,15 milliards USD. La plupart des investisseurs privés potentiels, ont suspendu leurs nouveaux projets en attendant la stabilité politique. Les donateurs étrangers ont suspendu la plupart des financements extérieurs qui représentent près de 70% des dépenses d’investissement du gouvernement. Ainsi les projets d’investissement public sont au point mort aussi. Une fois la situation politique stabilisée, plusieurs autres grands projets miniers, en particulier celui du charbon et celui du bauxite, devraient être développés.

À long terme, le secteur agro-alimentaire a le potentiel pour attirer les IDE, générateurs d’emplois, en particulier dans l’huile de palme, le maïs et le sucre ; mais les complications d’occupation des terres ont dissuadé les investissements à ce jour. Le tourisme a également le potentiel d’attirer l’investissement étranger, mais l’industrie a également été entravée par la crise politique qui a réduit le nombre de visiteurs de l’île.

Selon une enquête de la Banque mondiale, Madagascar figure parmi les 50 pays les plus difficiles au monde où faire des affaires.

Les principales raisons sont les faiblesses du système judiciaire et du système bancaire (taux d’intérêt élevés et manque de crédit), le coût élevé et la faible qualité de l’énergie électrique, les taux d’imposition élevés, la bureaucratie, la corruption, le manque de transparence dans la prise de décisions, et les coûts élevés de transport terrestre et aérien.

Les Britanniques en tête
Selon les chiffres de la Banque centrale, en 2008, les entrées d’IDE à Madagascar s’élèvaient à USD 1,12 milliards, ou 11,8% du PIB comparé à 10,5% en 2007. Malgré une augmentation de 31% entre 2007 et 2008, les flux effectifs d’IDE en 2008 ont été de 76% moindres que prévu. Les flux d’IDE sont concentrés dans les secteurs suivants : industrie extractive (USD 958,5 millions ou 85,5%), télécoms (USD 86,5 millions ou 7,71%) et le négoce de véhicules (24,8 millions USD ou 2,22%).

Les principaux pays d’origine des entrées d’IDE ont été respectivement : Royaume-Uni (USD 563,3 millions ou 50,3%), le Canada (USD 260,6 millions ou 23,2%), Bahreïn ( USD 71,2 millions ou 6,4%), Japon (USD 62,2 millions) et la Corée du Sud (USD 57,6 millions ou 5,1%).

Les investissements du Bahreïn se sont concentrés dans le secteur des télécommunications avec Life le nouvel investisseur dans le secteur de la téléphonie mobile. Life prévoit de devenir le quatrième opérateur mobile du pays, mais n’est pas encore opérationnel en raison d’un différend quant à sa licence.

Les statistiques de la Banque centrale indiquent que le total des stocks d’IDE s’élevait à USD 3,12 milliards en 2008, contre USD 1,99 milliards d’euros en 2007, soit une augmentation de 56%. Entre 2005 et 2008, le stock d’IDE a décuplé en raison d’investissements dans l’industrie extractive provoqués principalement par l’ilménite, projet d’investissement de QIT Madagascar Mineral (Rio Tinto) et par le nickel et le cobalt du projet d’investissement Ambatovy, une coentreprise rassemblant Sherritt International, SNC-Lavalin, Sumitomo Corporation et Korea Ressources Corporation. Les stock d’IDE dans les industries extractives ont représenté 73% du total, suivie de la construction et des travaux publics (5,6%), les télécommunications (4,4%), et les services financiers (3,9%).

Les flux d’IDE des États-Unis s’élevaient à USD 12,9 millions en 2008, ce qui représente 1,15% du total. Si on ne considère que les IDE hors industrie extractive, les États-Unis représentaient 7,95% du total. Les investissements américains couvrent un large éventail de secteurs, notamment l’exploration pétrolière, l’habillement, les mines et l’artisanat.

Recueilli par Valis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Investissements directs étrangers (IDE) en baisse de 17% en 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baisse de température la nuit
» pH qui ne baisse pas
» Ph en baisse !
» baisse de kh et ph involontaire
» résultat des test en baisse ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Informations economiques et aide internationale a Madagascar-
Sauter vers: