Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deforestation - Filière bois précieux- Le trafic continue

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 65
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Deforestation - Filière bois précieux- Le trafic continue   Lun 28 Jan - 16:51

article paru dans " Madagascar Tribune " du 28 janvier 2008

par Volana R.

Enquêtes de la police judiciaire, forestière, douanière et sur la corruption. Tout doit être éclairci avant la remise sur les rails de l’exploitation de la filière bois précieux, à Madagascar. Pendant ce temps, les contrôles sur terrain continuent.

A Ambilobe, 2 camions voyageant de nuit, ont été interceptés par la Gendarmerie nationale. Les papiers indiquent qu’ils ne transportaient que des déchets de bois, mais les forces de l’ordre ont trouvé quelque 200 pièces de bois entières.

Par ailleurs, aucun papier administratif n’a accompagné les 600 pièces de palissandre saisies dans la ville de Toliara, tout comme les 1000 autres pièces saisies à Manombo, toujours à Toliara.Enfin, 1000 pièces de bois précieux, en provenance d’Anosibe An’Ala, sont actuellement à Moramanga.En attendant les nouvelles procédures d’exploitation, le ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts et du Tourisme, informe la population que la filière est régie par les lois en vigueur. L’exploitation est illégale quand elle est pratiquée sur des lieux illicites, c’est-à-dire où la coupe est interdite. Illégale si le bois a été exploité récemment, quand l’autorisation est encore suspendue, illégale car n’ayant pas obtenu d’autorisation.

======================
Opération « coup de poing » sur 100 sites

La région de SAVA surtout, mais tout Madagascar est concerné. Le ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts et du Tourisme, d’une part, avec ses partenaires dont le ministère de la Justice, les Douanes et BIANCO (Bureau indépendant anti-corruption), d’autre part, s’attèlent sérieusement sur le problème du trafic illicite de bois précieux.

Un contrôle systématique

Toutes les opérations sur la filière, allant de l’année 2000 jusqu’ici, subissent des contrôles stricts. Aussi, plus de 35 exploitants et une centaine de sites d’exploitations ont été visités, notamment des usines de transformation et des scieries de Sambava, d’Antalaha et d’Ampanefena. Outre les bois de forêts naturelles, un accent particulier a été entrepris dans les fouilles concernant le bois d’ébène et le bois de rose.Le contrôle systématique, jusqu’à la date du 18 janvier 2008, a donné lieu aux statistiques suivantes : à Antalaha, 453.727 pièces de bois ont été recensées, dont 78.438 bois de rose ainsi que 8.680 bois de palissandre et 339.382 bois d’ébène.

La remise d’autorisation d’exploitation est encore suspendue jusqu’à la fin de l’assainissement de la filière, dont le contrôle ne constitue que le début de l’opération. Les enquêtes sont donc en cours. Comme concernant les 30 conteneurs saisis dans la Région de SAVA. Les pièces de bois, à l’état brut, étaient destinées pour Shanghai. Un seul container transportait des produits finis. Pendant l’enquête, les bois restent en saisie conservatoire.
http://www.madagascar-tribune.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Deforestation - Filière bois précieux- Le trafic continue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arbres au bois précieux
» [Recherche] Chute de bois précieux ?
» Ca déjà été fait ? (Horlogerie + bois précieux).
» La filière bois dans le Cantal
» Arbre à pain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Planete bleue-
Sauter vers: